La networking attitude


La networking attitude est l’ensemble des actions qui vont viser à établir une relation avec l’employeur. Voici deux moyens efficaces pour le faire:

Contacter les entreprises spontanément

Cela implique de prendre contact avec des entreprises qui vous intéressent, de leur faire savoir ce que vous avez à offrir et que vous êtes actuellement à la recherche d’opportunités au sein de leur entreprise.

Poser des questions

Cela implique de contacter des employeurs potentiels pour collecter des informations sur leur secteur d’activité et  d'avoir des indications sur des opportunités  qui pourraient se dégager. C’est aussi un moyen de porter à leur connaissance ce que vous avez à offrir. Les personnes contactées seront généralement touchées par l'intérêt  que vous portez  par exemple, à  leur savoir-faire, sur le marché actuel.

D’une manière ou d’une autre, la plupart de vos échanges seront probablement un mélange des points exposés ci-dessous:

  • Lors de vos recherches, vous allez soit demander des informations supplémentaires concernant le secteur d’activité visé pour entretenir une relation avec un contact établi dans ce secteur, le but étant d'obtenir une embauche dans un futur proche (l’entretien relationnel).
  • Soit demander si le recrutement correspondant à votre profil est immédiat (la candidature spontanée).

En ce qui concerne les candidatures spontanées, attendez-vous à recevoir des réponses négatives. La réponse sera soit:

  • “Oui”/"peut-être”: auquel cas votre objectif sera d'obtenir un entretien d’embauche avec le recruteur;

  • "Non": dans ce cas votre objectif sera d’identifier les opportunités  qui pourraient se dégager ultérieurement. Si cela semble envisageable, entretenez une relation avec ce contact. Si vous avez su convaincre et séduire, il saura vous contacter plus tard lors de la vacance d'un poste. Si la réponse est négative dès la première fois, persévérez.

Si votre demande initiale a été effectuée par mail ou lettre, n’hésitez pas à prendre contact avec les personnes concernées, si vous n’avez toujours pas de réponse dans les deux semaines suivantes. Pensez à rester présent d'une manière ou d'une autre afin de pouvoir les relancer ultérieurement.