La gestion des relances


Vous hésitez peut-être à prendre des nouvelles de votre candidature mais cette relance est pourtant une démarche légitime car elle témoigne de votre motivation et de votre ténacité. Téléphonez donc au recruteur à la date que vous aviez proposée, ou, si vous n’avez rien précisé, huit à dix jours après l’envoi de votre dossier.   

Quelques conseils pour des relances efficaces:

Trouver le bon moment pour le contacter

Éviter les lundis matin, les vendredi après-midi, les veilles et les lendemains de jours fériés…Appelez plutôt entre 10 heures et 12 heures, entre 15 heures et 19 heures. Après 18 heures, vous éviterez sûrement le barrage de la secrétaire. Souriez quand vous parlez à votre interlocuteur: un sourire «s’entend» au téléphone.

Procéder par étapes

Au premier appel, assurez-vous que votre dossier de candidature est arrivé à bon port et demandez si une suite lui a été donnée. Si aucune décision n’a été prise à votre sujet, demandez dans quel délai il est souhaitable de rappeler, et respectez ce délai.

Restez patiente et ferme

Si votre interlocuteur n’est jamais disponible, montrez votre détermination à obtenir cette communication même si cela nécessite de rappeler plusieurs fois.

Feedback

Si toutefois votre candidature n’est pas retenue, demandez à avoir un retour sur les raisons qui ont motivé ce refus.

Remerciements

Quelques jours après l’entretien téléphonique, renouvelez vos remerciements par l’envoi d’un email ou d'un courrier. Les employeurs sont toujours sensibles aux marques de politesse et cela vous permettra de le contacter plus facilement si  l’opportunité se présente.