Le management directif


À quoi cela consiste ?

Avec le management directif, votre rôle est essentiellement de superviser, évaluer et sanctionner le cas échéant. L'approche directive est simple et très hiérarchisée. Elle distingue les donneurs d'ordre, des exécutants.

Un manager au style directif s’intéresse aux processus, aux résultats. Il donne des consignes, suit la progression vers des objectifs précis, définit des directives régulièrement. Il informe plus qu’il ne communique et prend les décisions seul.

Il a un comportement rassurant par sa maîtrise de la situation et sa connaissance de l’environnement.

ACCOMPAGNEMENT RH

Souhaitez-vous améliorer vos capacités à mieux gérer vos équipes de travail ? Consultez nos experts RH.

Vous reconnaissez-vous dans ce style de management?

  • Aimez-vous fixer des objectifs précis, donner des instructions, utiliser un mode d'information ascendant et assumer seul les décisions?
  • Cherchez-vous à tout contrôler?  
  • Avez-vous tendance à ne pas déléguer facilement?
  • Avez-vous du mal à accepter l'erreur et à écouter rarement les propositions de vos collaborateurs?
  • Avez-vous un souhait permanent d'efficacité?
  • Êtes-vous particulièrement orienté vers la tâche à réaliser?
  • Aimez-vous donner des consignes mais peu d’explications, limiter les initiatives, contrôler et planifier?

Les dimensions du management directif

Le management directif est plutôt appropriée lorsque vous travailliez avec de jeunes collaborateurs, peu expérimentés et/ou peu compétents. Il donne des ordres précis, des instructions individualisées, établie des plannings et programmes, des définitions de fonction, des procédures, effectue des contrôles réguliers, parle beaucoup et écoute peu, connaît le travail et peut l'expliquer. Il donne les instructions, explique les façons d'agir et contrôle les résultats d'une façon quotidienne.

Ses dimensions

D'un point de vue positif, un style de management directif implique que:

  • vous vous engagez personnellement;
  • vous donnez les instructions;
  • vous structurez l'activité;
  • vous fixez des objectifs précis;
  • vous donnez l'exemple;
  • vous définissez des critères précis d'évaluation;
  • vous assumez seul les décisions;
  • vous privilégiez l'information descendante.

Un style de management directif peut aussi favoriser les comportements suivants:

  • Vous cherchez à tout contrôler;
  • Ne déléguez pas;
  • N'acceptez pas l'influence de vos collaborateurs;
  • Fait exécuter les tâches;
  • Construisez votre autorité sur la technique;
  • Ne donnez pas droit à l'erreur;
  • Tranchez en permanence;
  • N'écoutez pas.

Les avantages du management directif

  • Le management directif a un coté rassurant pour beaucoup. Certains collaborateurs apprécient le fait d'être cadrés, de savoir précisément ce qu'ils ont à faire et de se sentir protégés par une hiérarchie, assumant seule les éventuels échecs.
  • C'est un style de management efficace dans des situations urgentes ou sur une gestion de projet avec des délais très serrés.
  • C'est également un style de management efficace avec des collaborateurs qui savent qu’ils ne savent pas faire, ont des postes de simples exécutants ou attendent de leur supérieur qu’il prenne les décisions et donne des instructions.

Ses limites

  • Le management directif peut ainsi entraîner une diminution des initiatives individuelles, engendrant souvent la frustration de vos collaborateurs qui ont souvent le sentiment de n'être plus qu'un simple numéro.
  • Le manager avec un style directif ne se décide pas à déléguer, ne fais pas confiance à ses collaborateurs, ne les écoute pas et tend à basculer vers un comportement autoritaire ou autocratique.